Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Lyon T2 2019

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MARKETBEAT LYON T2 2019

Demande placée : record absolu !

Le 1er trimestre 2019 avait déjà vu un volume record de la demande placée de bureaux sur le marché lyonnais; le 2ème fait encore mieux avec près de 130 000  m² de surfaces commercialisées via 154 signatures. Il s’agit là d’un volume record, lié, entre autres, à la concrétisation de deux mouvements (FRAMATOME et RTE) sur des  gabarits supérieurs à 20 000 m². Dans ce contexte hyper dynamique, le marché tertiaire lyonnais achève ainsi le 1er semestre sur un volume de commercialisation de l’ordre de 223 400 m², un chiffre au seuil de la moyenne décennale… en année pleine (248 000 m²). Cet emballement contraste avec la morosité relevée sur le marché francilien avec des résultats tout au plus en ligne avec les ratios décennaux.

Taille moyenne des transactions en forte hausse

Dans la poursuite de la tendance relevée en début d’année, les grands mouvements ont continué de porter la performance du marché lyonnais : 8 nouvelles signatures sur des surfaces de plus de 2 000 m² sont venues abonder la demande placée. Ces transactions - 131 400 m² depuis le début de l’année -  approchent 60% du volume total, un ratio tout à fait inédit qui s’explique par la taille moyenne des signatures, de l’ordre de 7 300 m² (à comparer à 4 900 m² en moyenne en 2018). Les segment des surfaces de 1 000 à 2 000 m² retrouve un peu d’allant avec 9 transactions ce trimestre (contre 6 au 1er) et près de                     21 000 m² de bureaux commercialisés depuis le début de l’année. On signalera aussi la réitération des très bons résultats sur le créneau des surfaces de 200 à 500 m², avec d’ores et déjà 32 800 m² traités depuis le début de l’année, soit le 2ème meilleur résultat en termes de taille de transactions.

Première main uniquement, mais plus grande diversité des localisations

Le plébiscite de la première main se confirme à nouveau dans le top 5 des transactions de bureaux à Lyon, et de façon plus globale sur le marché (68% du volume total). En termes de localisation, Gerland conserve la tête du palmarès grâce au positionnement de FRAMATOME qui quittera La Part Dieu. RTE et  RENAULT TRUCKS renforcent leurs implantations dans l’Est lyonnais, alors que SOLVAY et MAZARS restent fidèles à des localisations intra-muros (Tour « Silex 2 » et un immeuble à restructurer dans le 6ème).

Pour plus d'informations, téléchargez le pdf ci-dessus.

Cushman & Wakefield France